Charif Majdalani, le sage du mont Liban

4 December 2017 admin2632 0

L’écrivain beyrouthin poursuit son exploration de l’histoire et de la société libanaises en passant, dans ” L’Empereur à pied, par la montagne qui traverse et symbolise son pays.

Antonio Damasio dans l’inconnu de la vie

2 December 2017 admin2632 0

Le chercheur américain en neurosciences et philosophie ouvre de livre en livre des perspectives novatrices sur les origines organiques de la conscience. ” L’Ordre étrange des choses en témoigne. Entrées dans une pensée en mouvement.

Jeunesse: le numérique s’éclate!

1 December 2017 admin2632 0
Les rencontres Transbook du Salon de Montreuil le vendredi, sont l’occasion de faire le point sur les projets numériques des acteurs jeunesse, qui peinent toujours à trouver leur économie. Interactivité et implication des parents sont les maîtres mots de l’édition 2017.

“Lettres à Véra” : dans l’intimité amoureuse de Nabokov

1 December 2017 admin2632 0

Nabokov n’aimait pas Flaubert, mais il le relisait, l’enseignait, et son chef-d’œuvre, Lolita, peut être lu à bien des égards comme le miroir américain de Madame Bovary : non seulement l’histoire d’un être qui se détruit dans une histoire d’amour interdite, mais aussi une critique extrêmement corrosive et drôle de la bourgeoisie.

Celle de la province française chez Flaubert, la middle class pavillonnaire américaine chez un Nabokov qui, comme son héros Humbert Humbert, était un représentant de la vieille Europe polyglotte enseignant dans des facs US.

“Nouvelles” de Clarice Lispector : fragments de l’enfermement

1 December 2017 admin2632 0

Des femmes, dispersées en quatre-vingt-cinq textes, depuis leur jeunesse jusqu’à l’âge mûr. C’est la sensation qui émane de ce recueil. Il rassemble, pour la première fois en français, la totalité des nouvelles de Clarice Lispector, dont plusieurs ébauches inédites.

Du début des années 1940 à la fin des années 1970, la grande dame des lettres brésiliennes a ausculté l’intériorité de ses héroïnes, en général représentantes de la classe moyenne, perdues dans un quotidien sans intérêt et sur lequel elles n’ont pas de prise.