“L’Artiste au couteau” d’Irvine Welsh: chassez le psychopathe…

Il y a deux Irvine Welsh. Le premier, ex-tox à tatouages des docks de Leith, reste l’architecte d’une cathédrale de fiction ; comédie humaine, sociale et toxique d’une Ecosse déshéritée amorcée par Trainspotting (1993), bouclée vingt ans plus tard avec le monumental Skagboys (2012). Et le second, l’écrivain écossais le plus connu depuis Conan Doy…

Source:: “L’Artiste au couteau” d’Irvine Welsh: chassez le psychopathe…